Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Modèle mythique : La Peugeot 505

Publié le par Benjamin

Modèle mythique : La Peugeot 505

Quoi que moins connue que la 504 qu'elle remplace, la 505 n'en fut pas moins une bonne voiture. Produite entre 1979 et 1992 à 1 350 798 exemplaires, la seule chose qui l'empècha d'atteindre la réputation de la 504 fut certainement la non-commercialisation du coupé.

La 505 fut la dernière berline Peugeot à propulsion.

Niveau motorisation la Peugeot 505 reprend le 1,8L de la 504 sur les premières versions. Mais l'arrivée des 505 injection passe par un changement de moteur avec un 2L produit comme le V6 à Douvrin.

En 1983, Peugeot fit appel à Porsche afin de préparer une version turbo à essence à partir du bloc Chrysler-Simca 2,2 litres monté sur les Talbot Tagora et Talbot-Matra Murena. D'abord commercialisée en version 150 ch, elle fut suivie par une version 160 ch plus économique car munie d'un échangeur et pour laquelle un kit Peugeot-Talbot Sport était disponible. Il permettait au 2,2 litres de développer 200 ch. En 1986, le moteur de série passa à 180 ch.

En 1984, lancement de la Peugeot 505 ("série II") avec suspensions surbaissées, appuis têtes ar, reconnaissables à leurs becquets AR. Toutes les 505 reçurent une nouvelle planche de bord dans un style plus massif, une calandre avant redessinée, des pare-chocs intégrés et des feux arrière façon 309 sur les berlines. Il apparait notamment la Peugeot 505 GTI (1ère version à moteur à injection électronique 130ch) et surtout ligne échappement "4 en 1" et pont AR au-bloquant, des équipements rares sur ce type de voiture.

Les versions V6 et V6 S équipées du V6 PRV à manetons décalés ont préparé la venue de la 605 V6 en servant de test pour l'implantation de ce moteur. En 1986, la 505 V6 avait l'ABS, la condamnation centralisée des portes à distance, quatre lève-vitres électriques, le toit ouvrant coulissant électrique, les rétroviseurs électriques et dégivrants et un régulateur de vitesse. Plus d'infos ICI.

Modèle mythique : La Peugeot 505

La voiture connut aussi une aventure américaine. En 1980, Peugeot a vendu 1 200 taxis aux villes de New York1et de Los Angeles avant qu'il soit quasiment impossible d'exporter des véhicules diesel aux USA. Après avoir connu un pic de vente en 1984 (20 000 exemplaires) et avoir été reléguée au dernier rang d'une série d'essais de chocs en 1989, les ventes de 505 s'érodèrent aux USA. Finalement, Peugeot s'est retiré d'Amérique du Nord en 1991.

Commenter cet article